Sentences

Sentences spirituelles diverses, mieux connaître les grandes religions: Judaïsme, Islam, Christianisme, Charles de Foucauld

compteur_carnetspi


31 octobre 2007

Heureux, Bienheureux !

Le chemin du bonheur que Dieu propose est exigeant.

UN JOUR, quelque part à l’écart, sur la montagne, suivi par la foule, Jésus inaugure son ministère public. La montagne devient le lieu du rendez-vous, du repos. Souvent, au long de sa vie publique, Jésus ira à l’écart, au désert ou sur la montagne. Heureux, Bienheureux ! Jésus s’adresse aux disciples et à la foule. Le temps est à l’enseignement. Annonce d’un bonheur à celles et à ceux qui l’écoutent, la parole de Jésus n’a rien d’une publicité tapageuse. Le bonheur promis n’a rien de la futilité des bonheurs de nos publicités. Entre le « déjà là » et le « encore à venir », il est porteur d’espérance, souffle d’avenir. La parole de Jésus parle au coeur. Elle ouvre l’homme, son avenir et son devenir au don de Dieu.
Les Béatitudes donnent déjà la clef de toute la vie publique de Jésus. Depuis cette parole sur la montagne, Jésus ne cesse d’avancer peu à peu vers une autre parole, celle par laquelle il se donne entièrement pour le salut de l’humanité. Entre ces deux événements majeurs de sa vie, sa mission se résume non seulement à aimer, à guérir, à relever, mais aussi à donner des repères qui baliseront le chemin du bonheur proposé quelque part à l’écart sur la montagne.

Le chemin du bonheur que Dieu propose n’est pas des plus simples. Il est exigeant. Il appelle à une dépossession de soi pour accueillir toujours plus le Tout Autre. Se mettre à l’écoute des Béatitudes, vivre les Béatitudes, c’est répondre à l’invitation d’ajuster chaque jour davantage notre vie à celle du Christ. Cela suppose bien des conversions de notre part. Bienheureux sommes-nous si c’est cela que nous cherchons à vivre.

Père Benoît Gschwind
assomptionniste

source


TEXTE:

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

(5, 1-12a)

Q

Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent.

Alors, ouvrant la bouche, il se mit à les instruire. Il disait:

« Heureux les pauvres de coeur: le Royaume des cieux est à eux!

Heureux les doux: ils obtiendront la terre promise!

Heureux ceux qui pleurent: ils seront consolés!

« Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice: ils seront rassasiés!

Heureux les miséricordieux: ils obtiendront miséricorde!

Heureux les coeurs purs: ils verront Dieu!

« Heureux les artisans de paix: ils seront appelés fils de Dieu!

Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice: le Royaume descieux est à eux!

Heureux serez-vous si l’on vous insulte, si l’onvous persécute
et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi.

« Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse,
car votre récompense sera grande dans les cieux! »

UAND JÉSUS vit toute la foule qui le suivait, il gravit la montagne.

Posté à 06:49 - Découverte christianisme - Commentaires [0] - Permalien [#]

De nouveaux impératifs de vie font que notre présence sur le net est restreinte aux lundi et mardi de chaque semaine scolaire, nous vous demandons de le prendre en considération et d'en tenir compte au cas où vous déposeriez des commentaires ou des questions. Merci et bonnes visites dans ce blog.

Commentaires

Poster un commentaire