Sentences

Sentences spirituelles diverses, mieux connaître les grandes religions: Judaïsme, Islam, Christianisme, Charles de Foucauld

compteur_carnetspi


13 mai 2007

Ascension

descenteauxenfers

Evangile de Jésus-Christ selon saint Marc 16,15-20.

Puis il leur dit : « Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé ; celui qui refusera de croire sera condamné. Voici les signes qui accompagneront ceux qui deviendront croyants : en mon nom, ils chasseront les esprits mauvais ; ils parleront un langage nouveau ; ils prendront des serpents dans leurs mains, et, s'ils boivent un poison mortel, il ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades s'en trouveront bien. » Le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et s'assit à la droite de Dieu. Quant à eux, ils s'en allèrent proclamer partout la Bonne Nouvelle. Le Seigneur travaillait avec eux et confirmait la Parole par les signes qui l'accompagnaient.

°°°000°°°

La fête

Quarante jours après Pâques, l'Ascension célèbre la montée définitive au ciel du Seigneur ressuscité. D'après les Actes des Apôtres, Jésus victorieux de la mort apparaît à ses disciples pendant quarante jours, « les entretenant du Royaume de Dieu » (Ac 1,3). Comme l'exprime le symbole de la foi : « Il monta au ciel ; il est assis à la droite du Père. Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts, et son règne n'aura pas de fin ».

Dès les origines palestiniennes de la fête, au Ve siècle, la première lecture est au coeur de la liturgie de la Parole. Le choix ne s'est fixé sur l'évangile actuel qu'au VIIe siècle (Évangile de Marc, année B). Des trois oraisons, la plus ancienne paraît être la postcommunion, connue déjà au VIe siècle. Les deux autres oraisons n'apparaissent que dans les livres inspirés par la réforme de saint Grégoire. Elles n'en sont pas moins fidèles à l'esprit des lectures.

°°°000°°°

Commentaire de l'Evangile:

« Père, ceux que tu m’as donnés, je veux qu'ils soient avec moi, là où je suis ; je veux qu'ils voient ma gloire » (Jn 17,24). Heureux ceux qui ont maintenant pour avocat devant Dieu leur juge en personne ; heureux ceux qui ont pour intercesseur celui qu'on doit adorer au même titre que le Père à qui il adresse cette prière ! Le Père ne peut pas refuser de satisfaire ce désir exprimé par ses lèvres (Ps 20,3) car il a avec lui une seule volonté, une seule puissance, étant un seul et même Dieu… « Je veux que là où je suis, ils soient avec moi. » Quelle assurance pour ceux qui ont la foi, quelle confiance pour les croyants !… Les saints, dont « la jeunesse se renouvelle comme celle de l’aigle » (Ps 102,5) « déploient leurs ailes comme des aigles » (Is 40,31)…

      En ce jour, le Christ « s’éleva sous le regard de ses disciples et disparut dans une nuée » (Ac 1,10)… Il s’efforçait d’entraîner leur coeur à sa suite en se faisant aimer d’eux, et il leur promettait par l’exemple de son corps que leur corps pourrait s’élever de la même façon… Aujourd'hui, le Christ, en vérité, « monte sur les chérubins et il vole sur les ailes du vent » (Ps 17,11), c’est-à-dire, il dépasse la puissance des anges. Et pourtant, dans sa condescendance pour ta faiblesse « tel un aigle qui veille sur ses petits » il veut « te prendre et te porter sur ses épaules » (Dt 32,11)… Certains volent avec le Christ par la contemplation ; pour toi, que ce soit du moins par l'amour.

      Frère, puisque le Christ, ton trésor, est monté aujourd'hui au ciel, que là aussi soit ton coeur (Mt 6,21). C'est de là-haut que tu tiens ton origine, c'est là que se trouve ta part d'héritage (Ps 16,5), c'est de là que tu attends le Sauveur (Ph 3,20).

Bienheureux Guerric d'Igny (vers 1080-1157), abbé cistercien
Sermon pour l’Ascension (trad. cf. SC 202, p. 275)

Posté à 06:39 - Découverte christianisme - Commentaires [0] - Permalien [#]

De nouveaux impératifs de vie font que notre présence sur le net est restreinte aux lundi et mardi de chaque semaine scolaire, nous vous demandons de le prendre en considération et d'en tenir compte au cas où vous déposeriez des commentaires ou des questions. Merci et bonnes visites dans ce blog.

Commentaires

Poster un commentaire