Sentences

Sentences spirituelles diverses, mieux connaître les grandes religions: Judaïsme, Islam, Christianisme, Charles de Foucauld

compteur_carnetspi


25 janvier 2006

8e Jour Unis dans l’espérance

En ce jour-là, vous connaîtrez que je suis en mon Père et que vous êtes en moi et moi en vous (Jn 14, 20)

Prière

Père éternel, réunis au nom de Jésus, donne-nous la certitude qu’en dépit de tout, la mort ne prévaudra pas, que nos divisions cesseront, que nous ne nous laisserons pas vaincre par le découragement et que, dans l’espérance, nous parviendrons à la plénitude de vie, d’amour et de lumière que tu as promis à ceux qui t’aiment et sont fidèles à ta parole. Amen.

Le thème de cette semaine nous rappelle la promesse de Jésus : «Là où deux ou trois se trouvent réunis en mon nom, je suis au milieu d’eux ». Avec Jésus, Parole éternelle et vivante de Dieu parmi nous, nous cheminons ensemble dans l’espérance. Nous pouvons nous entraider pour rester fidèles à cet engagement. Par la puissance de l’Esprit, Jésus Christ nous fera connaître toujours plus profondément la volonté de renouveau qui est celle du Père. Au sein du mouvement œcuménique, nous aspirons à devenir une communauté qui est réconciliée et qui réconcilie ; elle constitue un signe et un avant-goût de la nouvelle création à venir. Avec la grâce de Dieu, nous avons entrepris ce pèlerinage pour vivre le plus possible dès maintenant « sur la terre comme au ciel ».

Aujourd’hui, nous parcourons ensemble le même chemin. Nous vivons dans la même espérance et appartenons au même Dieu. Dans notre pèlerinage, nous ne sommes pas orphelins. Jésus ne nous a pas abandonnés car nous avons reçu l’Esprit : l’Esprit d’espérance et d’amour. Le Christ nous a donné sa paix qui nous encourage et nous guide afin que nous demeurerions dans l’amour. Si nous aimons le Christ, nous serons fidèles à sa parole.

Le nouveau peuple né de l’Evangile est un peuple pèlerin, en route vers la plénitude de la vie dans la nouvelle création où Dieu demeurera parmi nous, séchant toutes nos larmes. La mort n’existera plus. La douleur et les divisions seront surmontées. Il n’y aura plus qu’une seule humanité renouvelée et réunie en Dieu.

Le thème du psaume est le désir vital et l’espérance de réaliser la communauté de Dieu qui fera disparaître tous les doutes et les peines.

Commentaire

Moïse conduit le peuple d’Israël dans le désert. Tandis qu’ils le traversaient, Dieu était là sous forme d’une nuée pendant le jour et, pendant la nuit, il y avait en elle du feu.

Ex 40, 34-38 A chaque étape de leur exode, la nuée du Seigneur était sur la demeure

Ps 42 (41) Espère en Dieu ! Oui, je le célébrerai encore

Ap 21, 1-6 Il sera le Dieu qui est avec eux

Jn 14, 15-31 Je ne vous laisserai pas orphelins

Posté à 06:51 - Découverte oecuménisme - unité - Commentaires [0] - Permalien [#]

De nouveaux impératifs de vie font que notre présence sur le net est restreinte aux lundi et mardi de chaque semaine scolaire, nous vous demandons de le prendre en considération et d'en tenir compte au cas où vous déposeriez des commentaires ou des questions. Merci et bonnes visites dans ce blog.

Commentaires

Poster un commentaire