Sentences

Sentences spirituelles diverses, mieux connaître les grandes religions: Judaïsme, Islam, Christianisme, Charles de Foucauld

compteur_carnetspi


18 janvier 2006

1er jour Unis par la présence du Christ


Un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême (Ep 4, 5-6)

Prière

Seigneur, nous te rendons grâce pour ta présence parmi nous ; elle nous fortifie et nous encourage sur notre chemin. Rends-nous conscients de ta présence en nous et fais que nous soyons sensibles à ce que tu nous suggères dans toutes nos actions. Accorde-nous la sagesse et l’humilité afin que nous puissions reconnaître ta présence en nos frères et nos sœurs. Seigneur, fais que nous soyons vraiment un. Amen.

Notre reconnaissance mutuelle du baptême montre avec puissance cette appartenance commune. Par le baptême, Jésus appelle chacun de nous et le fait accéder à son corps, l’Eglise. En appartenant au Christ, nous appartenons tous les uns aux autres. Cette appartenance commune – au Christ et à chacun d’entre nous – fait que nous sommes un, en dépit de notre passé, de notre culture et de nos convictions théologiques différents : car «là où deux ou trois se trouvent réunis en mon nom, je suis au milieu d’eux » (Mt 18, 20).

Mais la promesse de la présence de Jésus ne se limite pas aux croyants pris individuellement : ainsi que l’affirme l’Evangéliste Matthieu, si deux ou trois seulementsont réunis au nom de Jésus, ils forment une communauté, une communauté au sein de laquelle Jésus a promis d’être présent pour en fortifier et accompagner les membres tout au long de leur chemin.

Jésus enseigne à ses premiers disciples qu’avec le Père, il sera présent en eux, qu’il « demeurera» en tous ceux qui l’aiment. Il leur promet également que sa présence ne prendra pas fin avec sa mort : il continuera à être avec chacun de ses disciples – et avec nous, aujourd’hui – à travers l’Esprit-Saint.

Nous répondons naturellement par la gratitude et la louange au don d’unité que nous offre Dieu. Le psalmiste invite toutes les nations à s’unir dans la louange à Dieu dont la puissance salvatrice sera reconnue dans toutes les nations et à travers le monde entier.

Commentaire

Les Ecritures soulignent que Dieu veut l’unité de son peuple. Par le prophète Ezéchiel, Dieu affirme que Juda et Israël – deux royaumes séparés, souvent en désaccord – ne seront à nouveau plus qu’un. Par sa présence purifiante, Dieu les fortifiera et les bénira dans une alliance de paix.

Ez 37, 15-28 Ma demeure sera auprès d’eux

Ps 67 (66) Que les peuples te rendent grâce, Dieu

Ep 4, 1-6 Un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême

Jn 14, 23-27 Nous viendrons à lui et nous établirons chez lui notre demeure

Posté à 06:40 - Découverte oecuménisme - unité - Commentaires [0] - Permalien [#]

De nouveaux impératifs de vie font que notre présence sur le net est restreinte aux lundi et mardi de chaque semaine scolaire, nous vous demandons de le prendre en considération et d'en tenir compte au cas où vous déposeriez des commentaires ou des questions. Merci et bonnes visites dans ce blog.

Commentaires

Poster un commentaire