Sentences

Sentences spirituelles diverses, mieux connaître les grandes religions: Judaïsme, Islam, Christianisme, Charles de Foucauld

compteur_carnetspi


05 janvier 2006

Le plaisir physique, une base de la sagesse

Dans notre société occidentale, persiste l'idée que le plaisir physique est mal. Cela vient probablement de la vision chrétienne de la jouissance sexuelle, considérée comme une pure concession aux instincts les plus vils. A l'opposé, la société moderne prône la poursuite hédoniste et sans limite du plaisir physique.

L'être humain est un être de plaisir et le plaisir est source d'énergie. Mais l'idéal serait de transformer le bien-être éprouvé en capacité d'amour et de créativité. Le plaisir physique serait intact, mais plus intense et enrichissant.

Pour atteindre l'élévation spirituelle, nul besoin de passer des années à méditer seul au sommet d'une montagne ou de jeûner plusieurs jours de suite, reclus dans un monastère. La spiritualité découle de notre face à face avec le monde réel dans un esprit d'élévation morale et religieuse.
Les bénédictions avant de manger ou de boire ou encore à la vue d'un phénomène tel que l'éclair ou l'arc en ciel, sont une sorte de pause destinée à prendre conscience que tout est don. Pensez à tous les plaisirs que vous rencontrez au cours d'une journée. Un lever de soleil, la caresse d'une brise, la fraîcheur d'une vague. Autant de sensations merveilleuses qu'il serait dommage d'ingurgiter comme un paquet de chips. Même à la fin de sa vie, l'homme peut encore éprouver du plaisir, ne serait-ce que de la chaleur du soleil.

Pour se réapproprier le plaisir, il faut l'identifier et l'optimiser. Formulez très précisément ce qui le constitue : le goût, l'aspect, l'odeur, les sensations provoquées. S'il s'agit d'une glace : froide, douce, crémeuse. D'un ami : confiance, attachement, compréhension. De la Torah : lumière, sagesse, transcendance. Soyez gourmet en toute chose. Faites en sorte de ressentir le maximum de plaisir. Faites-le durer en vous concentrant. Plus vous apprécierez, plus vous serez motivé et plein d'énergie.

Il faut savoir faire la distinction entre les différents types de plaisir, afin de ne pas se tromper entre plaisir physique pur et plaisir spirituel.

Le plaisir physique est :
-Temporaire
-Laisse un sentiment de vide
-Est un but en soi
-Insatisfaisant

Le plaisir tourné vers le spirituel est :
-Durable
-Dynamisant
-Un moyen et non un but
-Stimulant.

Gaspiller est inepte. L'argent comme le plaisir.

-Le corps est pour l'âme un véhicule. Prenez soin de votre corps afin que l'âme puisse faire face aux exigences de l'existence.
-Nous vivons dans un monde où le plaisir est roi. Faites en sorte d'obtenir des plaisirs vrais et durables.
-Prenez garde de ne pas avoir recours aux plaisirs matériels pour fuir la réalité.
-Se faire plaisir en dépit du bon sens détruit le respect de soi.
-Pour tirer le maximum de plaisir de la vie, soyez plein de vitalité et de motivation.
-Savourez les plaisirs en gourmet.
-Transformez vos plaisirs en énergie pour vous battre.
-Après un bon café, vous vous sentez bien. Utilisez intelligemment cette bouffée d'énergie.
-Pour optimiser une satisfaction corporelle, comprenez sa portée profonde.
-Ne vous défilez pas devant la vie, essayez d'en faire un moyen d'élévation.
-La sagesse à un goût délicieux. Traduisez les calories d'une bonne glace en coupe de sagesse.
-Et ne vous noyez pas dans un paquet de chips !


Source et développement avec exemples concrets

Posté à 06:42 - Réflexions - Commentaires [0] - Permalien [#]

De nouveaux impératifs de vie font que notre présence sur le net est restreinte aux lundi et mardi de chaque semaine scolaire, nous vous demandons de le prendre en considération et d'en tenir compte au cas où vous déposeriez des commentaires ou des questions. Merci et bonnes visites dans ce blog.

Commentaires

Poster un commentaire