Sentences

Sentences spirituelles diverses, mieux connaître les grandes religions: Judaïsme, Islam, Christianisme, Charles de Foucauld

compteur_carnetspi


03 mai 2005

Les préparatifs pour le mariage

Les préparatifs de la fiancée
On a généralement coutume de préparer le rituel du bain et la mise en beauté de la mariée l'avant-veille du mariage. Une semaine avant le jour J, la mère de la fiancée réserve le hammam habituel. Au jour convenu, on désigne une préposée au bain, appelée tayaba al hammam. Cette dernière se rend chez les parents de la future mariée pour récupérer ses effets personnels et s'assurer que rien n'a été oublié. Son rôle est très important, c'est elle qui a la charge de conduire le cérémonial de la mise en beauté. Au Maroc, il n'est pas rare que deux préposées au bain, voire plus, soient désignées pour mener le rituel de mise en beauté de la fiancée.

Les accessoires de la fiancée
Dans une petite valise en osier finement ouvragée, appelée la Sappa, sont soigneusement rangées grandes et petites serviettes parfumées, Fouta en soie rose, une B'niqa en coton blanc, une autre B'niqa en coton rose, brodée de perles et de paillettes. Sans oublier Lahouiyek, un fichu délicatement travaillé, bordé de longues franges de soie, dont la couleur varie du rose soutenu au rose pâle. Les mères des fiancées tunisiennes prennent soin de préparer du tfal ou ghassoul mélangé à du jasmin pour le parfumer... Dans le Mahbess, un pot en cuivre, se trouve tout le nécessaire de toilette et les produits de soin pour le corps.

http://www.orientale.fr/article_10217_suite2.htm

La Cérémonie du henné

 
    Le Henné occupe une place importante dans la culture arabo-musulmane. On dit que le Prophète se teignait la barbe avec du henné et que la fleur de henné était sa fleur favorite. L'utilisation du henné n'est pas seulement décorative, elle a aussi une dimension magique ! En effet, le henné est réputé protéger du mauvais oeil et des Jnoun (mauvais esprits). Il apporte la Baraka (chance) et s'il est utilisé dans un contexte particulier comme un mariage, il est aussi associé à la sensualité et à la fécondité. Le henné, appelé Hena en Arabe (mot féminin en langue arabe) vient de l'hébreux Hen - les Hébreux ont été les premiers à utiliser le henné comme cosmétique - qui signifie "trouver grâce". En embellissant ses mains lors de la cérémonie du henné, la mariée souhaite trouver grâce aux yeux de son mari...
La symbolique cérémonie du henné
Elle devait avoir lieu sept jours avant le mariage religieux. Selon la coutume, c'était la cérémonie du henné qui faisait passer la jeune femme du statut de fiancée à celle de jeune mariée. En effet, une fois cette cérémonie passée, les éventuels autres prétendants de la jeune femme devaient perdre tout espoir de la demander en mariage !

La nuit du henné dans la tradition algérienne
Traditionnellement, la nuit du henné dans la tradition algérienne se déroulait ainsi : elle avait toujours lieu en soirée (c'est pourquoi on l'appelle "la nuit du henné") et toujours entre femmes, au domicile des parents de la mariée. Des parentes du marié, dont la mère, se rendaient à la réception en emportant des présents offerts par le mari (bijoux, toilettes, souliers vernis...), du sucre, un foulard en soie, deux grandes chandelles roses destinées aux dames d'honneur, des oeufs et un douro symbolique.

http://www.orientale.fr/article_10220.htm

Posté à 09:11 - Traditions algéroises et orientales - Commentaires [0] - Permalien [#]

De nouveaux impératifs de vie font que notre présence sur le net est restreinte aux lundi et mardi de chaque semaine scolaire, nous vous demandons de le prendre en considération et d'en tenir compte au cas où vous déposeriez des commentaires ou des questions. Merci et bonnes visites dans ce blog.

Commentaires

Poster un commentaire