Sentences

Sentences spirituelles diverses, mieux connaître les grandes religions: Judaïsme, Islam, Christianisme, Charles de Foucauld

compteur_carnetspi


24 février 2005

Le mystère, pourquoi certains sont guéris et d'autres non

Par Francis Mac Nutt
[ 20-01-2005 ]

Francis MacNutt exerce depuis des années un ministère de guérison. Il a écrit des livres sur ce thème et l'un d'entre eux a été traduit en français sous le titre "le pouvoir de guérir" (Cerf)
Francis MacNutt nous montre comment la puissante action de Dieu s'inscrit dans l'amour pour les autres, dans la vie toute simple, comme dans la compréhension des phénomènes qui nous est donnée par la médecine.
Dans cet article, il nous invite à l'espérance. Dieu agit en permanence. A nous d'accueillir sa grâce avec foi, amour et intelligence.

UNE BONNE NOUVELLE A SAISIR

Il arrive que l'on prie pour quelqu'un, cette personne n'est pas guérie alors que sa voisine quitte son fauteuil roulant et se met à marcher. Pourquoi? pourquoi certains sont-ils guéris et pas les autres?

Une femme a des tumeurs visibles sur le cou. Tandis que vous priez vous les voyez diminuer et quinze minutes après elles disparaissent. Vous priez pour une autre femme qui a le même genre de tumeur et apparemment le même profil spirituel, rien ne semble se passer, du moins rien au niveau de la tumeur.

Si vous êtes un évangéliste qui exerce le don de guérison et prie pour un millier de personnes en une soirée dans une grande salle, vous pouvez demander aux personnes guéries de venir sur l'estrade donner leur témoignage et vous n'avez pas à assister celles qui n'ont pas été guéries.

Mais si vous êtes pasteur, et que vous ayez des cancéreux dans votre congrégation, vous pouvez être amené à devoir leur expliquer pourquoi Dieu ne semble pas répondre à leur prière.

C'est évidemment une fausse impression. A un certain niveau nous sommes sûrs que notre prière est exaucée car nous croyons fermement que Dieu entend et répond à toutes nos prières. Cependant cette vérité n'est pas convaincante pour qui souffre d'un cancer.

Nous devons chercher des raisons plus profondes à l'absence de guérison physique. J'aimerais vous en partager plusieurs. Elles m'ont guidé dans la direction spirituelle qui conduit directement à la guérison physique, car je crois profondément qu'ordinairement Dieu nous veut en bonne santé.

UNE FOI INTENSE

La première raison est bien évidemment notre besoin réel de foi, croire intensément que Jésus désire nous guérir.

Parfois la guérison est bloquée par notre manque de foi, parfois celui de la personne malade, parfois celui de la personne qui exerce le ministère de guérison. On a beaucoup écrit et parlé de l'importance première de la foi. Pas besoin de commentaire si ce n'est pour dire que le manque de foi n'est pas la seule cause de la non guérison du malade

Si l'on s'accroche à cette idée de manque de foi, les malades non guéris se sentent immédiatement coupables, ce qui ne fait qu'intensifier leur maladie physique en y ajoutant la tristesse d'être dans des ténèbres spirituelles.

Je connais dans les hôpitaux des mourants détruits par des chrétiens pleins de bonnes intentions qui ne cessent de leur répéter qu'ils seront guéris s'ils ont assez de foi mais disparaissent lorsque la fin approche.

Voici les autres raisons qui nous aident à atteindre la guérison complète.

LE PARDON

Parfois une guérison spirituelle plus profonde est nécessaire ; la maladie physique est là pour attirer notre attention sur un problème spirituel plus profond pour lequel il faut prier.

LA PLUPART D'ENTRE NOUS SAVONS PAR EXPERIENCE QUE LE REFUS DE PARDONNER A NOS ENNEMIS PEUT PROVOQUER UNE TENSION ET UNE COLERE CONSTANTES QUI PEUVENT PROVOQUER LA MALADIE.

Certains cas d'arthrite, pas tous, sont le résultat d'un non pardon. Si nous sommes frappés par la mort d'un être aimé ou si nous avons été rejetés, ceci peut diminuer peut-être inconsciemment notre volonté de vivre, ce qui entraîne un affaiblissement de notre système immunitaire. Certains docteurs pensent que le cancer peut faire suite à une perte importante.

Si cela est vrai, nous devons aider la personne dans son affliction et prier pendant tout le temps de deuil ou de rejet, ceci menant à une guérison spirituelle et à la disparition du cancer. Une orthopédiste m'a dit que lorsqu'elle avait l'occasion de prier avec ses malades atteints de cancer pour guérir en profondeur leur perte, leur cancer presque toujours entrait en phase de rémission.

L'histoire de Jésus guérissant le paralytique que l'on a fait descendre par le toit (Marc 2.1-12), implique que le pardon des pêchés de cet homme était lié au fait qu'il puisse prendre son lit et marcher.

UNE PUISSANCE

Celui qui exerce le ministère de guérison n'a pas le don ou la puissance nécessaires pour agir en tant que canal et guérir à un moment précis.

St Paul parle des dons de guérison qui sont donnés à l'un et non à l'autre (1Cor 12.8-10), et Jésus reproche à ses disciples de ne pas avoir prié et jeûné assez pour délivrer de son épilepsie l'enfant possédé.

En lisant les Ecritures ou par expérience personnelle nous nous rendons compte que nous pouvons manquer de puissance, soit parce que nous ne nous sommes pas assez préparés ou parce que nous n'avons pas le don de guérir ou délivrer quelqu'un.

Dans le premier cas c'est notre faute (Jésus a fait des reproches à ses disciples) ou bien il peut arriver que pour les cas les plus graves nous n'ayons pas atteint un niveau spirituel ou un don suffisants. Pour qu'un paraplégique en fauteuil roulant soit guéri, il est nécessaire, je pense, d'avoir le don spirituel de guérison (ou d'opérer des miracles) mentionné par Paul dans la 1ère épitre aux Corinthiens (chapitre 12)

* *

La première conséquence de tout cela est que si nous devons blâmer quelqu'un parce que la guérison n'as pas eu lieu, il nous faut hésiter avant de blâmer le malade. Cest tout aussi probable que celui qui accomplit le ministère de guérison ne se soit pas suffisamment préparé par la prière, ou qu'il n'ait pas l'autorité spirituelle requise pour apporter la guérison de Jésus à cette personne. J'admire le refus de John Wimber de prier pour quelqu'un sans avoir eu auparavant "le feu vert" de L'Esprit.

* *

Dans ce passage fameux où nous sommes encouragés à appeler les anciens de l'Eglise quand nous sommes malades, il semblerait que ce soit la foi des anciens qui aidera le malade à se lever "La prière de la foi sauvera le malade..."(épitre Jacques ch 5 : 15)

En tout cas, ne blâmons personne quand la personne pour laquelle nous prions ne semble pas aller mieux, à moins que l'Esprit nous montre que nous ne nous sommes pas suffisamment préparés ou que par une parole de connaissance nous sachions que la personne a besoin de foi ou de pardon.

PRENDRE DU TEMPS

Enfin beaucoup de gens ne sont pas guéris parce qu'on ne fait pas le poids et on ne persévère pas dans la prière pendant un certain temps, nous appelons cela "la prière d'imprégnation".

Même Jésus parfois avait besoin de prier plus d'une fois : "Jésus lui mit de nouveau les mains sur les yeux et il vit distinctement" (Marc 8.25). Les démons qui étaient légion ne sont pas sortis aussitôt que Jésus leur a commandé de sortir.

Si Jésus a pris du temps pour guérir ou exorciser les gens, nous devons sûrement nous attendre à prendre nous aussi du temps. Quand des malades ne sont pas guéris par la prière, cela peut être parce que nous n'avons pas prié assez longtemps pour favoriser la guérison complète. "Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus qui crient à lui JOUR ET NUIT, même s'il TARDE à les secourir?" (Luc 18.7, Bible de Jérusalem).

* *

Pour toutes ces raisons, quand les gens ne sont pas guéris par la prière, nous ne devrions pas IMMEDIATEMENT EN CONCLURE QUE CE N'EST PAS LA VOLONTE DE DIEU DE GUERIR, NI AUTOMATIQUEMENT DIRE QUE CES MALADES MANQUENT DE FOI.

La bonne nouvelle est que beaucoup plus de gens peuvent être guéris si seulement nous prions pour les racines profondes spirituelles de la maladie ; si nous-mêmes sommes mieux préparés par la prière (et le jeûne ) et si nous sommes prêts à passer PLUS DE TEMPS à prier pour la personne malade.

Francis MACNUTT

The mystery.Why some are healed and others are not.
Reproduit avec la permission de Christian Healing Ministries
Traduit de l'anglais par Anne-Marie LAIDET
VOISINS le BRETONNEUX(78)

source

Posté à 06:04 - Guérisons? - Commentaires [0] - Permalien [#]

De nouveaux impératifs de vie font que notre présence sur le net est restreinte aux lundi et mardi de chaque semaine scolaire, nous vous demandons de le prendre en considération et d'en tenir compte au cas où vous déposeriez des commentaires ou des questions. Merci et bonnes visites dans ce blog.

Commentaires

Poster un commentaire